Derniers Articles
Menu
Expositions/lieux steam
- L'écho vaporiste à la rencontre des organisateurs de Geekopolis
Culture - Expositions/lieux steam
Écrit par Skye de l'écho vaporiste   

A un mois de la nouvelle saison du festival Geekopolis dont French-Steampunk est partenaire et dont la nouvelle thématique est cette année "La nemesis", Amiral Skye est parti à la rencontre de Cyril Villalonga, principal organisateur du salon. Il vous propose aujourd'hui une longue interview de près de 15 minutes consacrée à cette édition, à la présence du steampunk dans le salon (et notamment dans le fameux quartier Nautilus) mais aussi à la présence de Kato qui a fait polémique ces derniers temps sur la toile. On en retiendra que Geekopolis maîtrise son sujet et fait des choix réfléchis, pesés et volontaires pour apporter aux geeks de France et de Navarre de la nouveauté, de l'interactivité, et surtout du fun.

Pour rappel, L'écho vaporiste est une chaîne youtube animée par Amiral Skye qui sillonne les airs et les voies ferrées toute l'année pour proposer aux internautes des interviews, des concerts filmés en live et des rétrospectives de tous les événements steampunk partout en France. Vous pouvez soutenir le projet de l'écho vaporiste en donnant quelques deniers via la plateforme Tipeee.

 
- 14 juin : Journée Steampunk à Amiens
Culture - Expositions/lieux steam
Écrit par Matthieu   


Proposée par Arthur Morgan et Thibault Hycarius, cette sortie placée sous le signe de Jules Verne ne nous laissera que de bons souvenirs !
En effet, après un pique-nique dans un parc de la ville, les vaporistes présents dès le début d’après-midi étaient convié à se balader dans les Hortillonnages d’Amiens ou d’aller rendre hommage à Jules Verne sur sa sépulture.

Steampunk Steam-House Amiens Maison Jules Vernes

 

A 17h00, Arthur Morgan prenait seul les rênes d’une conférence sur le Steampunk, Etienne Barillier ayant dû se décommander pour cause de grêve de cheminots…  Salle pleine, auditeurs attentifs, jeunes et moins jeunes, passionnés ou simples profanes curieux, tous ont pu découvrir ou redécouvrir les origines littéraires du steampunk et le mouvement qui en découle.

Arthur Morgan dédicasse

A 19h00, les portes de la Maison Jules Verne, la « Steam house », sont ouvertes ! On y découvre un univers Vernien complètement chamboulé, des œuvres graphiques et littéraires aux cotés de ses « voyages extraordinaires », bras mécanique sur le bureau de Jules, goggles sur son buste, La trilogie de la lune rangée à coté des éditions Hetzel…Les œuvres de Ethis, de Tempus Factoris, ou encore de Mickey Artworlde et de l’artiste plasticien Mathieu B. Girard (Qui a fait le déplacement pour l’occasion !) collent parfaitement à l’esthètique de la demeure, à s’en demander si elles n’ont pas toujours été là !

Maison Jules Verne Amiens Jules Verne portrait amiens steampunk


Les visiteurs ont pu profiter de l’intégralité de la maison, d’explications des guides, de lectures de texte vernien, comme un extrait de 20.000 lieux sous les mers lu par Elisabeth Lacombe, et d’une superbe représentation de Mansara, qui a fait le déplacement malgré un emploi du temps chargé !
Au total près de 200 personnes ont joué le jeu, steamers ou curieux, tous sont ressortis émerveillés de cette soirée qui, espérons-le, sera la première d’une longue série !

Matthieu, envoyé spécial pour French Steampunk

Mansara journée steampunk amiens

 
- Le Musée de l'Air et de L'Espace du Bourget
Culture - Expositions/lieux steam
Écrit par Morgan   

Entrée Musée de l'AirPour faire suite à notre article sur Ces Merveilleux Fous Volants dans leurs Drôles de Machines, surfons un peu sur l’actualité.
French Steampunk vous invite au Bourget et plus précisément au Musée de l’Air et de l’Espace.

Vous pouvez, bien entendu, vous faufiler dès aujourd’hui dans la horde des promeneurs si vous appréciez l’aéronautique moderne. Mais les amateurs de vieux coucous patienteront un peu car rien ne les y attend vraiment lors du Salon du Bourget à part quelques aéroplanes de la collection Dassault Passion.

C’est vers le Musée que vous devriez vous tourner.
Outre la bâtiment classé, la collection est l’une des plus complète et incroyable qu’il soit et la scénographie avec ces coursives suspendues vous permet de voir les avions du plafond au plus près.

Toute l’histoire de la conquête des airs y est abordée. De l’antiquité à l’exploration spatiale. Une salle est réservée à l’aérostation (Zeppelins et autres Montgolfières) - principalement des maquettes.

Nacelle

La Grande Galerie est totalement dédiée aux débuts de l’aviation jusqu’à la Grande Guerre. Beaucoup d’exemplaires d’origines sont exposés. Une nacelle de LZ 113, un Maurice Farman MF.7, un Massat-Biot, le Voisin Farman I, le Blériot XI, le Morane-H, le Caudron GIV, le Deperdussin et plein d’autres.

Débuts de l'aviationDébuts de l'aviation

Ces avions sont les témoins d’une époque riche en héroïsme durant laquelle les Chevaliers du Ciel portaient fièrement ce nom. On y apprend notamment que lors des premiers combats aériens, les pilotes revenaient sur les lieux où ils avaient abattus un avion ennemie pour y jeter des airs une gerbe de fleurs.

Depuis 2008, vous pouvez découvrir une superbe reconstitution de l’atelier des frères Gabriel et Charles Voisin, pionniers de l’aéronautique de Billancourt.

 

Les fans de l’esthétique Dieselpunk seront peut-être un peu déçu car peu d’avions de la Seconde Guerre sont rassemblés dans un Hall sur le tarmac de l’aéroport.

Un bon musée un peu méconnu et qui mérite vraiment le détour et qui plus est gratuit !

Musée de l'Air et de l'Espace
Aéroport de Paris - Le Bourget BP 173
93352 Le Bourget Cedex France
http://www.museeairespace.fr

Tags:
 
- Exposition Stéphane Halleux et Fifax
Culture - Expositions/lieux steam
Écrit par Morgan   

Exposition Stephane Halleux

A ne pas manquer à Paris !

Exposition exceptionnelle de Stéphane Halleux et Fifax à la Galerie Ariel Sibony.

(Re) découvrez le travail intemporel et attachant de Stéphane Halleux et ses personnages de metal et de cuir, ainsi que celui de Fifax, peintre issu de la BD.

 
- Exposition NOART - "Vending Machines"
Culture - Expositions/lieux steam
Écrit par Franckyfreak   

 

 

Est-ce que dans un monde où la consommation devient la valeur centrale, l'être humain peut devenir lui aussi un "produit" qui doit savoir se vendre ? Nous vivons dans une société qui, pour nous faire consommer davantage, nous isole d'autant plus. Tous les lieux de notre quotidien sont désormais peuplés de distributeurs. Ce sont nos nouveaux interlocuteurs ... automatiques. Ce constat est une réalité du moment, il est sombre et pragmatique et un artiste-designer comme Noart ne pouvait pas passer à côté! Déjà en décembre 2009 avec l'exposition Acmé, il remplissait la galerie Olivier Waltman de sacs de sable, d'armes et de bombes en tous genres, non pas pour nous "protéger" mais bien pour dénoncer la banalisation de la violence à notre époque. Mais Noart le fait toujours à sa manière, avec un humour potache et grinçant qui, tout en nous faisant sourire, nous interpelle à chaque instant. Sa nouvelle exposition, intitulée Vending Machines, nous invite à consommer sans modération. Laissons ses machines nous distribuer des lingots d'or, des drogues diverses, de l'eau bénite et
même des compliments... Mais attention, ne serait-ce pas en réalité un invitation à consommer de l'art à outrance ? Une question à résoudre entre le 16 décembre 2010 et le 15 janvier 2011. Noart (alias Arnaud Lucet) est né à Paris en 1965. Il vit et travaille en banlieue parisienne.

(Photo Courtesy, Olivier Waltman, Paris)

 

Noart / Vending Machines - Art & Design urbain contemporain

16 décembre 2010 - 15 janvier 2011

galerieolivierwaltman 74, rue Mazarine 75006 Paris
t : + 33 1 43 54 76 14
ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 19h30

 

 
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 2